Selbstverteidigung für Kinder in Soufflenheim

Jean-Marc Klingler pour la Self Défense

"La Self Défense est pour moi avant tout un bon système de défense contre une aggression physique mais aussi verbale  ou morale. C’est aussi le moyen de faire une activité physique pour se dépenser et se défouler et permet aussi de faire un travail sur soi-même pour vaincre ses craintes et angoisses dans notre vie social.

L’entrainement chez Hieb und Stichfest m’a apporté une plus grande confiance en moi. Il m’a permis de mettre plus de discipline et de constance dans ma vie et mes projets et surtout à fixer des limites pour ma défense personnelle."

Que différencie Hieb und Stichfest des autres écoles?

"La différence entre Hieb und Stichfest et une autre école de Self Défense, c’est que l’on n’y apprendra pas des multitudes de techniques pour pouvoir stopper une agression mais tout d’abord une boxe “non orthodoxe“ ensuite apprendre à ne pas devoir réflechir à quelle technique utilisée pour contrer une attaque mais simplement à réagir éfficacement. Le maniement d’armes (tranchantes ou d’estoc) comme le couteau ou le baton sont aussi des éléments très intéressants du concept pour la compréhension d’une confrontation armée et de son action. L’aspect réaliste de la Self Défense est très importante pour Hieb und Stichfest et est l’élément central sur quoi est basé tout son programme d’entrainement."

Pourquoi s’entrainer chez Hieb und Stichfest vaut-il la peine?

"On y apprend un système de Self Défense éfficace, on pratique une activité physique fonctionnelle à la Self Défense et  notre façon de penser et de vivre est positivement influencée. Hieb und Stichfest est culturellement riche dans son concept de méthodes de combat qui on prouvé leur éfficacités. Elles viennent de Chine des Philipine mais aussi d’europe comme d’Italie ou d’Espagne."

Pour les enfants

Les enfants et les adolescents sont les porteurs de notre avenir car ils sont les décideurs futurs de notre société. 

 

Donc il est de notre responsabilité fondamentale de donner à nos enfants un fondement solide de valeurs, connaissances et compétences sociales. 

 

Au cours de l'entrainement les enfants devront acquérir primordialement la confiance en soi, l'auto-défense contre les enfants du même âge et un comportement juste de tous les jours (par exemple : que dois je faire si je suis approché par une personne étrangère ?) 

 

L'entrainement comporte entre autres les bons comportements en cas de situation critique, l'apprentissage de la coordination, la vigilance, la patience, la concentration, l'amélioration des reflexes et des réactions. 

 

Ce n'est que par cette manière que les enfants pourront utiliser leur savoir en cas de danger. 

 

L'entrainement pour les enfants est organisé d'une manière ludique et plaisante car sans plaisir les objectifs même attractifs ne pourront être réalisés. 

 

On peut établir les développements suivants et les améliorations après un temps relativement court à l'entraînement régulier :

  • Le renforcement de la conscience
  • L'amélioration de la coordination et de l'habileté
  • Une meilleure posture
  • La maîtrise de soi et un contrôle de l'agressivité
  • Une amélioration de la concentration
  • Le respect des autres
  • La serviabilité et la discipline

Ce que l'on fait

Hieb und Stichfest préconise le combat avec ou sans armes, tranchantes ou armes d'estoc. L'entraînement est axé sur une pratique efficace et de qualité. Nous travaillons en fonction de l'efficacité cependant pas en vue de concours ou des compétitions, mais pour des situations d'agression réelle. Des points et des règles conditionneraient à une conduite inconvenante.

 

Les cours

Un concept d'enseignement élaboré et un concept éducatif nous permet d'apporter pas à pas à chaque personne en fonction de ses connaissances, de sa stature, de sa taille, de son sexe, un travail personnel. Autour de celui-ci nous construisons une base. Nous travaillons généralement par le grossier, sur les grands mouvements et nous allons vers des mouvements plus compact. Le contenu à apprendre est approfondi par une chaîne éducative : apprendre - s'exercer - s'entrainer - comprendre - pouvoir

 

Jean-Marc Klingler, Schulleiter

Selbstverteidigung für Kinder in Soufflenheim

 

"Je suis très fier et très heureux de pouvoir enseigner ce système de self Défense aux plus jeunes comme aux adultes. HuS est un concept d’entrainement qui gagne à être connu!

 

Ich bin sehr stolz, dieses Programm zur Selbstverteidigung den Jüngeren sowie Erwachsenen beizubringen. Das Hieb und Stichfest Trainingsprogramm ist bemerkenswert und sollte bekannter sein!"

Hieb und Stichfest enfants Soufflenheim

Centre socio culturel, rue du patronage, 67620 Soufflenheim

 

contact@urban-concept.org

 

Mercredi 17h15-18h: enfants 5-9ans

               18h15-19h: enfants 9-14ans

Sans armes

Dans cette unité, sont nettement considérées les constellations d'une explication sans armes.

Des techniques et concepts qui viennent le plus souvent des armes, sont éclairées sans armes et sont alors appliquées. 

 

À cause de notre droit à l'efficacité et à la fonctionnalité, pendant des années nous avons développé des méthodes d'entraînement. Des concepts très efficaces, simples néanmoins d'une élaboration correcte pour offrir le profit optimal et ainsi la protection à l'utilisateur.

Là-dessus s'ajoute entre autres choses un entraînement à la sensibilisation très intéressant et permettant de comprendre les mouvements de la pression/tirage et qui ne peut être appliqué qu'à l'entraînement sans armes.

Armés

Hieb und Stichfest utilise très pragmatiquement les armes tranchantes, comme le sabre, la machette, le couteau, lance et analogue. Mais aussi avec des armes comme des cannes, matraques, Palmsticks qui sont considérées à part, puisqu'elles se distinguent considérablement du maniement des armes tranchantes. 

 

Pour pouvoir comprendre plus profondément les concepts d'un art de guerre, les armes sont un aspect décisif. Ne prenez pas de conclusion trop hative à leur utilité au combat sans arme ! Ce sont des connaissances essentielles pour la défense contre les agresseurs armés.

 

Toutes les armes sont expliquées en raison de leurs caractéristiques par exemple armes tranchantes ou d'estoc, mais aussi par leur matiére, leur utilité, etc. Leur maniement est analysé et pratiqué pour l'adapter en situation.

Sur-armés

Les conséquences de la guerre et d'un art de combat avec le droit à une autodéfense fonctionnelle doit nous amener obligatoirement au sujet important être "sur-armé". 

 

Dans les situations ou un scénario "sur-armé", comme nous l'appelons volontiers, tout laic / sportif de lutte indiquerait comme déloyal, faux et perfide, et pourtant naturel et logique. Pour exemples voyez plusieurs agresseurs qui ont choisi une victime, armement unilatéral à l'aide d'objets de quotidien : une canne, une matraque, une pince-monseigneur, un couteau, un stylo à bille, un pied de chaise etc. jusqu'à des agressions par des chiens.

Celui qui ne voit pas clairement la force explosive du "sur-armé", devraient prendre conscience qu'il est d'actualité et combien les armes sont utilisées inégalement et sont un déséquilibre entre les intervenants.

Etre "sur-armé" est cependant aussi une pensée très logique pour l'autodéfense, justement en cas d'inégalité et d'inconvénients physiques. 

 

Chez Hieb und Stichfest, le sujet est rappelé régulièrement dans les cours et est étudié d'une manière conséquente.

GREEN FEET

Durant la période estivale, de juin à septembre, i'association Urban Concept organise le Green Feet ! Le Green Feet propose un entraînement en extérieur basé sur deux piliers essentiels du concept;

 

Le Workout :

Tout simplement, on se muscle majoritairement au poids du corps avec le mobilier urbain à disposition. Pompes, Abdos, Tractions et Dips sont les « basics » de la discipline. Au fur et à mesure des entraînements, on peut se diriger vers des mouvements un peu plus poussés. Ce sport demande une véritable maîtrise de son corps plus qu’une musculature « Bodybuildée ». Très mental, on essaye de se dépasser à chaque entrainement, de repousser un peu plus les limites de son corps. 

 

Le Bootcamp :

A l'origine d’entraînements inspirés de l'armée américaine. L'entrainement des GI, avec des instructeurs qui sont là pour leur en faire baver, afin de renforcer leurs qualités physiques et surtout morales en les forçant à aller puiser dans leurs ressources à l'aide d'exercices physiques enchaînés. 

Le but étant l'amélioration des performances physiques au sens large, avec une alternance d'exercices cardiovasculaires et de renforcement musculaire au poids du corps.

 

Des challenges collectifs et individuels sont mis en place pour motiver les participants à tout donner, et c'est là le principal atout du bootcamp ! Grâce à l'émulation du groupe et avec la motivation du coach, les participants de tout âge et de tout niveau se surpassent. L'esprit gagnant, combatif et collectif ressurgit et chacun y éprouve beaucoup de plaisir en ayant le sentiment d'avoir accompli ce qu'il pensait ne pas être capable de réussir.

 

Bien sur la self défense que propose l'association Urban Concept n'est pas oublier dans le Green Feet, différents exercices de frappes et de résistance au stress y sont intégrés mais l'accent est mis sur le cardio.